Tout ce que vous devez savoir sur l’acné vaginale et comment la traiter

par | Soins intimes | 0 commentaires

 

 

 

L’acné n’est pas seulement quelque chose qui n’affecte que le visage ou le dos. Il peut également apparaître sur vos parties intimes. Trouver une grosseur près de votre vagin peut être alarmant et, honnêtement, assez douloureux aussi. Bien qu’une grosseur là-bas puisse aller de quelque chose de totalement inoffensif à quelque chose d’un peu plus grave, avoir des bosses dans la région vulvaire est tout à fait normal. Vous avez peut-être déjà vu un bouton ailleurs que sur votre visage. Oh bonjour bacne, mais avez-vous déjà trouvé des boutons dans votre vagin ? Ouf, oui, ça arrive et avec des pantalons de yoga en sueur, des maillots de bain mouillés, des cires qui grattent et des vêtements qui provoquent des frottements, il n’est pas étonnant que nous y cassions. Comme l’acné faciale, un bouton qui apparaît sur la région vulvaire est simplement une région irritante de la peau qui est remplie de pus en raison d’une glande sébacée hyperactive. Qu’elle provienne d’une prolifération bactérienne, de détergents ou d’instabilités hormonales, l’acné vaginale est généralement inoffensive et peut être traitée comme l’acné n’importe où ailleurs sur le corps.

Bien que les bosses vaginales soient beaucoup plus cachées que celles sur d’autres parties du corps (comme le visage), cela ne signifie pas qu’elles ne méritent pas le même niveau d’attention.

Un vagin en bonne santé nécessite la même attention hygiénique que toute autre partie de votre corps, de la même manière que nous prenons soin de notre visage.

Causes de l’acné vaginale

  • Les points noirs se produisent lorsque les pores se bouchent. Cela peut être causé par des changements hormonaux ou des facteurs externes. Une mauvaise hygiène (y compris traîner dans des vêtements moites après l’entraînement) peut augmenter votre risque de boutons vaginaux. Assurez-vous donc de prendre une douche chaude et de porter des vêtements frais et respirants pour éviter cela.
  • Une autre cause fréquente de boutons vaginaux est le rasage. Se raser près des organes génitaux peut entraîner des poils incarnés et une folliculite. La folliculite est une infection des follicules pileux. Les symptômes ressemblent souvent à d’autres boutons et sont traités de la même manière. La folliculite peut également être causée par des vêtements serrés ou une irritation de la sueur.
  • Les MST peuvent également provoquer des grumeaux autour des organes génitaux qui ressemblent initialement à des boutons.
  • La plupart des ménages indiens sèchent les sous-vêtements à l’intérieur d’une pièce ou d’une salle de bain, souvent recouverts d’un tissu, ce qui limite la lumière du soleil et fournit un environnement propice à l’accumulation de bactéries.

  • Les boutons vaginaux surviennent généralement lorsque vous êtes sensible aux serviettes hygiéniques.
    Bien que de nombreuses jeunes femmes se plaignent de boutons après s’être rasées les poils pubiens, ce raisonnement ne s’applique pas non plus à vous. Les raisons possibles peuvent inclure une irritation causée par le frottement des sous-vêtements contre la peau, un poil incarné, une verrue cutanée ou une serviette hygiénique. Oui, vous avez bien entendu.
  • Détendez-vous les filles. Nous avons ceci. Nos serviettes hygiéniques Clovia Gal Pal disposent d’une couche supérieure en coton qui ressemble à un mouchoir en papier et garantit une expérience sans éruption cutanée. Grâce à la technologie Rash-free, la couche supérieure en coton est tissée douce contre la peau. Ces coussinets ultra-minces qui ne vous font pas sentir étouffant et vous offrent une expérience sans éruption cutanée.
A Lire  Lavage féminin : Conseils d'utilisation

Serviettes hygiéniques Gal Pal

smookin

Traitements de l’acné vaginale

Médecine

Traiter l’acné vaginale n’est pas la même chose que traiter l’acné faciale. Les rétinoïdes, souvent prescrits pour les éruptions cutanées, sont trop agressifs pour les peaux sensibles du vagin. Une compresse chaude, des antibiotiques ou une lancette prescrits par un dermatologue peuvent aider à lutter contre l’acné.

Gardez votre zone vaginale sèche

Dites adieu aux pantalons de yoga qui transpirent. La sueur est l’une des principales causes de boutons sur la vulve, alors assurez-vous d’enlever tout vêtement humide ou en sueur et de garder la zone aussi sèche que possible, y compris les maillots de bain mouillés.

Ne faites pas apparaître de boutons près de votre vulve

C’est la même règle exemplaire que vous entendez tout le temps à propos des boutons (bien qu’il existe une bonne façon de les faire éclater), mais c’est encore plus important lorsqu’ils se trouvent dans votre région vaginale. L’éclatement des boutons vaginaux peut entraîner une infection dans la région et causer des problèmes plus graves.

compresse chaude

De plus, si les boutons sont douloureux ou provoquent des démangeaisons, vous pourrez peut-être utiliser un gant de toilette imbibé d’eau tiède pour soulager les symptômes. Assurez-vous simplement de sécher votre peau en tapotant ensuite. Si vous n’êtes pas sûr que vos boutons ne soient pas contagieux, assurez-vous d’utiliser un gant de toilette propre à chaque fois sur votre vulve. De cette façon, vous êtes moins susceptible d’être réinfecté ou de propager l’infection par des fomites.

Traitements topiques

Votre médecin peut également recommander un traitement topique pour vous aider avec vos boutons. Il peut s’agir d’un antibiotique, d’un antihistaminique ou même d’un médicament contre l’acné.

A Lire  Meilleurs - Les bons gestes santé : faire sa toilette intime | ameli.fr | Assuré - Réduction

Douche tous les jours

Lavage intimeIl est important de surveiller ce que vous utilisez sous la douche pour laver votre corps, car certains produits n’ont pas un pH équilibré et peuvent contenir des ingrédients irritants. Un pH vaginal sain se situe entre 3,5 et 4,5, et il est préférable de rechercher un produit dans la même gamme. Assurez-vous donc de ne pas dépasser cette plage. Utilisez un lavage vaginal pour garder votre zone intime propre et exempte d’infections bactériennes.

La prévention

Certaines choses qui peuvent aider à prévenir la récurrence des boutons vaginaux sont :

    • Porter des sous-vêtements propres, doux et respirants peut aider à prévenir l’acné. Choisissez des culottes en coton plutôt que des culottes synthétiques.
    • Évitez les vêtements trop serrés ou qui frottent la région génitale.
    • Pratiquez une bonne hygiène, notamment en prenant une douche après l’exercice et en changeant vos vêtements d’entraînement en sueur.
  • Changez souvent vos produits menstruels pendant vos règles.
    Essayez de tailler vos poils pubiens au lieu de vous raser.

De plus, si vos boutons apparaissent même après avoir changé de type de savon ou de détergent à lessive, essayez de revenir au produit précédent, utilisez des tampons vulvaires séparés. Voir un doc au plus vite. Prends soins de-VOUS!

Pin It on Pinterest

Share This